Accueil

Mot du DG/ANVD :    HASSANE HAMIDINE

DG ANVD ACCUEIL

Tout d’abord permettez-moi de vous rappeler que le volontariat nigérien existait depuis la nuit des temps sous différentes formes dans nos communautés. Mais il n’a été formalisé qu’en 2007 par le décret n° 2007-281/PRN/MAT/DC du 02 Août 2007 instituant le Volontariat National pour le Développement (ANVD).

L’Agence Nigérienne de Volontariat pour le Développement (ANVD) est un Établissement Public à caractère Social, créée par la loi 2014-10 du 16 Avril 2014 dont la tutelle technique est assurée par le Ministère de développement Communautaire et de l’Aménagement du Territoire (MDC/AT).

L’ANVD a pour but de contribuer à la mise en œuvre des politiques et stratégies du gouvernement en matière de développement, en vue de l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD) adoptés à New York en Septembre 2015 par les Nations Unies.

Elle a pour mission entre autres le recrutement, la formation et le déploiement des volontaires auprès des collectivités territoriales, de la société civile, des organismes internationaux, du secteur public et privé, mais aussi la promotion et la valorisation du volontariat. Elle contribuera à l’employabilité des jeunes diplômés à travers l’acquisition du savoir-faire, du savoir être, l’esprit d’équipe et la diversité sommes toutes des compétences exigées par les recruteurs.

Le volontariat est un acte citoyen, donc on s’engage de façon désintéressé et pour une période bien déterminée.

Chers jeunes, en vous engageant dans le volontariat, vous faites une œuvre utile, un acte citoyen, mais aussi un acte de développement personnel, car en vous plaçant dans des structures d’accueil, l’Agence Nigérienne de Volontariat pour le Développement (ANVD) vous offre l’occasion en plus du savoir universitaire que vous avez acquis, d’acquérir l’expérience professionnelle pour assurer votre employabilité, en un mot votre capacité à occuper  un emploi au niveau national ou international.

En outre, l’ANVD entend mobiliser des jeunes non scolarisés  communément appelés relais communautaires pour les amener à travers le volontariat à contribuer au développement de leurs localités. Ce qui fait de l’ANVD, un véritable outil de développement, une passerelle entre la vie du jeune diplômé et la vie adulte et professionnelle.

D’ici 2018, l’Agence Nigérienne de Volontariat pour le Développement entend recruter 200 jeunes diplômés. Elle contribuera significativement au transfert des compétences de l’Etat vers les collectivités territoriales et au développement économique et social de notre pays.

Je voudrais avant de terminer mon mot, lancer  un appel pressant aux collectivités territoriales, aux ONG, aux organismes internationaux,  au secteur public et privé de s’approcher de l’Agence Nigérienne de Volontariat pour le Développement afin qu’à travers le volontariat, les jeunes diplômés puissent contribuer à la mise en œuvre de leurs activités pour faire du Niger un pays émergent.

Volontaire et Engagé pour l’Emergence du Niger, tel est notre slogan.

Je vous remercie